Pourquoi les vendeurs B2B ont besoin d'une visualisation 3D

Partagez cet article

Le marché B2B évolue rapidement pour offrir une expérience d'achat plus proche du B2C. Avec des ventes qui devraient atteindre $6,6 milliards de milliards en 2020, Vendeurs B2B devrait tirer pleinement parti du commerce électronique 3D avec des configurateurs visuels pour obtenir un maximum d'opportunités de vente.

Lors d'une récente session de questions-réponses avec Digital Journal, Kris Goldhair de KBMax partage :

« Les entreprises B2B ne sont notoirement pas conviviales avec leurs sites Web et nous voyons ces problèmes tout le temps. Ayez une expérience utilisateur plus B2C et présentez les produits d'une manière très visuelle et engageante où vous ne dressez pas un mur aux informations et données sur les produits.

Personnaliser une pelle en 3D

Utilisez un configurateur de produit KBMax 3D réel pour modifier les options, les couleurs et afficher et entrer dans la machine

Alors que les attentes des clients continuent d'évoluer, l'adaptation des tactiques de vente B2B pour refléter celles des marques B2C aidera B2B et B2B2C les entreprises suivent. Améliorer l'expérience utilisateur à l'aide de configuration visuelle permet aux clients de se déplacer dans le processus d'achat B2B d'une manière qui leur semble familière.

« Traditionnellement, les entreprises B2B évitent de donner des informations sur les produits jusqu'à ce que les clients potentiels donnent leurs coordonnées. Mais de nos jours, les gens veulent rechercher des produits par eux-mêmes et expérimenter le produit à travers quelque chose comme la visualisation. Cette phase de recherche est menée avant que les clients ne soient prêts à parler à un vendeur ou à donner leurs coordonnées. Les marques B2B doivent adapter leurs processus de vente pour tenir compte de l'évolution des préférences des clients.

Quelle est l'importance d'un processus d'achat interactif ? Dans le monde de E-commerce B2B, le rôle du vendeur a considérablement changé. Les clients s'attendent à un processus interactif qui leur permet de parcourir le parcours d'achat de manière relativement indépendante. Le travail du vendeur est désormais d'agir comme un conseiller de confiance une fois que le client sent qu'il maîtrise le produit.

Fournir une expérience de commerce électronique 3D permettra aux clients de connaître le produit avant d'entrer dans le pipeline de vente B2B.

Lire l'intégralité de l'interview de Kris Goldhair sur Journal numérique

Publié dans:
https://kbmaxdotcom2snowyta6xapq-vm0.northcentralus.cloudapp.azure.com/fr/blog/author/djmonzyk
S'abonner

Rejoignez notre newsletter

 
fr_FRFrench